Pourquoi avoir choisi de soutenir Mada ?

Un choix ne s’explique pas toujours. Un coup de cœur, une opportunité, le « destin » .. ?

En réalité, pour ma part je pense que c’est un peu tout ça en même temps. Si on remonte en 2017, après une expérience professionnelle dans le domaine du jeu et de l’argent, j’ai eu envie d’ouvrir mon esprit et j’ai ressenti le besoin de voyager. Voyager dans un pays où je savais que j’allais devoir perdre mes habitudes, mes repères et mon confort. Après de nombreuses recherches de mission humanitaire, ce fut chose faite lorsque j’ai rencontré Mada’M’Iza. Après divers échanges, mon voyage humanitaire était organisé en quelques mois et le dimanche 26 mars 2017 je m’envolais pour Tamatave !

Je ne vais pas rentrer dans les détails de mon voyage mais si vous souhaitez découvrir les précisions de cette aventure qui a duré 3 mois, une amie que j’ai rencontrée grâce à l’association avait réalisé un blog à l’époque : myatlas.com/lauraleeh/a-la-recherche

Depuis cette expérience inoubliable, je n’ai de cesse de penser à Mada, rares sont les jours où je n’ai pas une pensée pour Ampahantany et ses habitants. Mada par-ci, Mada par-là, j’en parle beaucoup autour de moi comme si c’était l’unique expérience de ma vie. Et bien, je crois que c’est en tout cas la seule expérience qui m’a fait autant grandir et qui m’a permis de prendre du recul sur la vie et sur le monde dans lequel on vit.

A titre anecdotique, quand je suis arrivé à Mada, j’ai mis environ 2 semaines à m’adapter (à la vie dans la jungle, au changement de culture, au climat…) mais au bout de 3 mois, j’y était tellement bien acclimaté que pour revenir en France c’était très difficile et j’ai mis des mois à me réhabituer à la vie occidentale.

Bien sûr je ne parle pas du confort, car c’est sûr, quel plaisir de prendre une bonne douche chaude avec de l’eau potable après 3 mois d’abstention ! Mais je parle du calme et de la sérénité que j’avais laissé derrière mois et que je ne retrouvais pas dans mon pays, des petits bobos du quotidien qui me paraissaient tellement insignifiants après ce que j’avais vécu et surtout de l’authenticité qui me semblait n’avoir existée que là-bas. Mais voilà, le temps passe et la vie reprend son court, au bout de quelques mois, j’avais retrouvé mon confort, mes habitudes puis le rythme effréné de la ville et de la vie.

Toutefois, depuis cette expérience, mes choix et mes décisions sont maintenant régis inconsciemment par Mada. Je sais que jamais je n’oublierai cette rencontre humanitaire et malgré les années qui ont passées je reste informé de l’évolution de la situation au pays.

Je crois que nous avons tous un schéma en tête qui est plus ou moins tracé et dirigé par notre éducation, notre mode de vie et par la société dans laquelle on grandit. Mais je sais que nous n’avons pas choisi de naître dans l’hémisphère nord ou l’hémisphère sud. Je pense que nous ne nous rendons pas toujours compte de la chance que nous avons ici et que les habitants des pays pauvres, n’ont pas choisi de vivre dans un pays où il n’y a ni accès à l’eau potable ni à la nourriture digne de ce nom.

Par contre, je suis persuadé que nos actions, nos pouvoirs, peuvent aider quelqu’un à l’autre bout du monde. N’ayant rien, ils n’attendent rien de nous, alors donnons-leur un peu de nous car au fond, nous savons très bien que nous n’avons pas besoin de toutes ces choses-là.

Aujourd’hui, 4 ans après mon retour en France, c’est ce que je souhaite faire avec cette nouvelle ambition afin d’essayer de venir en soutien de ce village et de cette association.

Merci pour eux.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :